Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pour Retourner À L'accueil

  • : Ananie
  • Ananie
  • : Ce blog a pour but de présenter une vision spirituelle de la tradition chrétienne
  • Contact
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 10:35

Seigneur nous nous adressons à vous avec confiance, appuyés sur la prière de votre serviteur Saint Yves;
Vous êtes le Dieu de l'amour et de la vérité, de la justice et de la paix, et vous avez donné à Yves Hélori en son temps de juger avec équité, d'assister les pauvres et de les défendre comme avocat dans leurs procès; d'appeler l'Esprit Saint sur lui-même et sur les plaideurs;


Vous avez voulu que son sens de la justice et son aide aux plaideurs en difficultés perdure à travers les siècles en confirmant par des miracles nombreux sa sainteté,

je prends aujourd'hui Saint Yves comme mon avocat auprès de vous
afin qu'il vous supplie avec moi dans mes difficultés actuelles (procès, injustices), (brouilles familiales ou de voisinage), (calomnies et médisances), (incompréhensions, difficultés dans le contrat de travail), (difficultés administratives), (conflits commerciaux ou dans les affaires), (procès pénaux), (haines et jalousies dans les relations personnelles et sociales) de m'obtenir justice et paix, équité, miséricorde, réconciliation.
Et vous, Seigneur Esprit Saint que Jésus nous a laissé comme Avocat et Défenseur, qui avez assisté Saint Yves durant son office de Juge, son service d'Avocat et son Dévouement pour les pauvres et les malheureux,
–donnez moi un bon avocat et défenseur, inspirez le ainsi que mes juges, et aussi mes adversaires, pour obtenir justice et paix; et si c'est possible réconciliation;
–venez visiter mon coeur, donnez moi de supporter sans haine les épreuves auxquelles je suis confronté;
–de votre huile de guérison guérissez mon coeur;
–donnez moi la force de supporter comme vous l'avez fait l'injustice des hommes ;
–donnez moi le cas échéant de supporter la justice des hommes pour le mal que j'ai fait et obtenez moi l'indulgence et la miséricorde;
– donnez moi l'Espérance;
–donnez moi s'il le faut un regard nouveau sur mon procès et mes griefs, la possibilité de transiger;
–donnez moi la grâce du pardon, dans le temps qui serait nécessaire, des blessures et injustices reçues et libérerez ainsi mon coeur ;
–donnez la paix dans cette famille, (ou) dans ce village, (ou) dans cette communauté, (ou) dans cette entreprise (ou) dans ce groupe social;


Saint Yves, grand saint patron et avocat des pauvres gens, avec vous je me confie (tel que je suis aujourd'hui) de tout mon coeur au Seigneur Dieu et à son Amour miséricordieux !

Amen.

 

 

 

***

 

 

 

Saint-Yves, en cette année ...,
nous venons vers toi.

Ecoute les prières de tous ceux qui viennent
t'invoquer au pied de ton tombeau
ou dans ton église du Minihy.

Toi, le Père des pauvres,
prends pitié de tous les pauvres de notre temps :
les chômeurs, les sans-abri, les laissés-pour-compte, les malades,
tous ceux et celles qui, d'une manière ou d'une autre,
ont été blessés dans leur dignité
d'hommes et de femmes.

Toi, le Patron des avocats et hommes de loi,
nous te prions pour ceux qui ont
la lourde mission de rendre justice,
et nous te prions aussi pour toutes les victimes
de l'injustice sous toutes ses formes.

Toi, le Saint Prêtre de Dieu,
obtiens à notre Bretagne, autrefois si chrétienne,
les prêtres dont elle a grand besoin.

Toi, le modèle de la jeunesse étudiante,
aide nos jeunes, en particulier ceux qui sont sans repère,
à trouver un sens à leur vie, une raison d'exister.

Saint-Yves, secours de tous ceux qui t'invoquent,
entends notre prière,
et, nous t'en conjurons, sois à l'heure dernière l'avocat des Bretons.

Amen !

 

 

 


***

 

 

 

Saint-Yves, tant que tu as vécu parmi nous,

tu as été l'avocat des pauvres,

le défenseur des veuves et des orphelins,

la Providence de tous les nécessiteux ;

écoute aujourd'hui notre prière.

Obtiens-nous d'aimer la justice comme tu l'as aimée.

Fais que nous sachions défendre nos droits,

sans porter préjudice aux autres,

en cherchant avant tout la réconciliation et la paix.

Suscite des défenseurs qui plaident la cause de l'opprimé

pour que « justice soit rendue dans l'amour ».

Donne-nous un coeur de pauvre,

capable de résister à l'attrait des richesses,

capable de compatir à la misère des autres

et de partager.

Toi, le modèle des prêtres,

qui parcourais nos campagnes,

bouleversant les foules par le feu de ta parole

et le rayonnement de ta vie,

obtiens à notre pays les prêtres dont il a besoin.

Saint-Yves, priez pour nous,

et priez pour ceux que nous avons du mal à aimer.

Amen.

 

 

 

***

 

 

 

Puissant serviteur de Dieu, vous à qui la voix du peuple chrétien a décerné le beau nom d'Avocat des pauvres, écoutez l'humble prière des fidèles qui viennent aujourd'hui remettre entre vos mains la cause de leur salut. Vous avez été cher au Christ, "notre Avocat auprès du Père" (I Jean. II, I.), parce que vous avez été, comme lui, le protecteur du faible contre l'oppresseur (Psaume LXXI, 12-14.) ; vous avez attiré sur vous les regards Miséricordieux de Marie, que la Sainte-Église appelle "notre Avocate" ; plaidez maintenant en notre faveur en présence du Fils et de la Mère. Votre charité si vive et si agissante ici-bas est plus ardente encore dans les Cieux ; nous la réclamons en ce jour où vous avez quitté la terre de l'exil pour la patrie.

Tant de prodiges opérés à votre glorieux tombeau montrent assez que vous êtes demeuré attentif et compatissant aux besoins des habitants de la terre. Nous vous demandons d'élever nos cœurs jusqu'à Jésus ressuscité, que vos yeux contemplent maintenant, et vers lequel vous avez constamment aspiré ici-bas. Obtenez que nous soyons affranchis comme vous des convoitises terrestres, et que nous aimions la justice comme vous l'avez aimée.

Inspirez aux magistrats qui recourent à vous le sentiment que vous éprouviez vous-même sur votre tribunal, en pensant à la suprême judicature du Christ qui doit, au dernier jour, reviser toutes les sentences de la terre. Suscitez des défenseurs qui plaident la cause de l'opprimé, non pour un vain renom d'éloquence ou pour un intérêt mondain, mais pour rendre hommage au bon droit.

Aimez toujours, Ô grand Yves, la noble terre qui vous a produit pour l'Église et pour le Ciel. En retour du culte dont elle vous honore, demandez au Seigneur qu'Il lui conserve la Foi, qu'Il la préserve de la séduction, qu'Il la maintienne ferme et loyale dans un temps où les caractères défaillent parce qu'ils sont moins chrétiens. La Bretagne est demeurée votre héritage ; ne la laissez pas déchoir.

Ainsi soit-il.

 

Repost 0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 10:32

Seigneur Jésus, toi qui as dit à tes apôtres: « Laissez venir à moi les petits enfants » daigne, par l'intercession de Saint Gilles, rendre à nos enfants qui nous sont chers, le calme et la santé.

Préserve-les de tout mal. Protège-les au milieu des dangers de cette vie. Aide-les à vivre toujours en chrétiens, pour parvenir un jour, après cette vie ici-bas, au bonheur du ciel.

Amen.

Repost 0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 10:31

Saint Benoît, toi à qui Dieu a donné le pouvoir de chasser les démons, viens à notre secours dans ce monde.

Saint Benoît, nous te prions par la grâce de Dieu, réveille la conscience des responsables : qu’ils respectent et défendent la vie et la dignité humaine.

Demande pour nous la conversion de nos cœurs, afin que nous puissions suivre les chemins de Lumière et déjouer les pièges de nos préjugés. Protège-nous de l’obscurité.

Bénis, Ô Grand Saint, les agneaux, les brebis, les guides de la voie du Christ. Prie, afin que rennaissent dans l’esprit et le cœur de l’homme, la vraie sagesse et le respect de la loi d’Amour du Père.

Avec la Vierge Marie que tu as tellement honorée et priée sur terre, intercède pour nous auprès du Tout–Puissant.

Que tes bénédictions caressent le monde en douce pluie de bienfaits pour purifier tous les êtres et les libérer de la souffrance.

Saint Benoît , prie pour nous !

Amen.

Repost 0