Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour Retourner À L'accueil

  • : Ananie
  • Ananie
  • : Ce blog a pour but de présenter une vision spirituelle de la tradition chrétienne
  • Contact
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 14:36

Voici une méthode qui peut être suivie par ceux qui souhaitent appliquer les pratiques de ce site dans un entrainement par étapes.


Le travail spirituel consiste à purifier notre âme en profondeur. C'est un processus long et progressif car il nécessite que soient mises en lumière et purifées nos ombres, nos mauvaises habitudes ainsi que nos croyances erronées afin de rendre notre attitude empreinte d'amour du prochain.

D'une certaine manière, il est heureux que ce changement se fasse dans la longueur, car s'il se faisait d'un coup, nous ne pourrions le supporter. En effet, lorsque nous lisons la vie des Saints, ce qu'ils font par amour nous paraît impossible (aimer les ennemis, se devouer entièrement au service des êtres, supporter les épreuves pour le bien d'autrui...), et il ne servirait à rien de nous contraindre nous-mêmes par la force à être comme eux. Mais avec le temps et une sincère pratique régulière, ce qui aujourd'hui nous paraît impossible nous paraitra peu à peu accessible, et nous finirons par faire avec joie ce qui aujourd'hui nous inspire la peur.

Le sommet de la sainteté est l'objectif que nous devons nous fixer si nous voulons avancer dans la bonne direction, mais nous ne pouvons y parvenir en une seule fois, c'est impossible. Tout ce que nous avons à faire, c'est le prochain pas, et celui-ci, il n'est pas si difficile que ça à faire. Lorsque nous arriverons à l'union divine, ce que nous aurons fait pour y arriver, ce ne sera qu'une succession de petits pas... et la grâce divine aura fait le reste.


Dans un cheminement spirituel, l'important c'est la régularité, la persévérance, car qui dit changer des habitudes dit répétition. Mieux vaut prier 10 minutes chaque jour que 3 heures tous les dimanches.

Au début cette régularité n'est pas facile à mettre en place, il faut se pousser un peu. Par contre, avec l'habitude, la prière devient un vrai délice qui nous manque lorsque nous ne l'effectuons pas.

On peut donc décider d'un temps de prière quotidien, que l'on sait pouvoir respecter. On se tiendra alors à cette décision et ce temps de prière deviendra peu à peu une routine. Lorsque, par la suite, nous en ressentirons le besoin, nous pourrons ajouter du temps, toujours en trouvant le juste milieu qui nous convient entre être trop laxiste ou au contraire trop dur avec nous-mêmes.



Voici donc ce programme par étapes :


(1) On commencera par pratiquer l'exercice d'attention au corps : La présence à notre corporalité, développée par cet exercice, est indispensable à la pratique spirituelle pour nous permettre de rester connecté à la réalité et pour que les grâces que nous aurons reçu dans la prière puissent se concrétiser par des actes dans notre vie de tous les jours.

On pourra effectuer cet exercice 10 à 15 minutes, quotidiennement et pendant 40 jours* avant d'y ajouter le suivant, mais sans abandonner celui-ci. On continuera cette pratique pendant 1 an (ou plus longtemps si on le souhaite), de manière à ce qu'elle devienne automatique et qu'à chaque instant de notre quotidien, nous ayons une bonne conscience de notre corps.

Pendant toute cette période, on pourra prier régulièrement en faisant des prières qui nous inspirent et en parlant à Dieu, en lui demandant de nous sanctifier, de nous purifier...etc.



(2) Au bout de 40 jours, on pourra ajouter l'examen de conscience que l'on pratiquera chaque soir avant de dormir, pendant quelques minutes (5 à 10 minutes peuvent suffire). Il sera bon, après cet exercice, de réciter une ou deux prières et de demander à Dieu de nous bénir, de s'occuper de notre âme, et de nous protéger pendant la nuit. Ceci pourra être pratiqué toute notre vie.

 

(3) 40 jours plus tard, on ajoutera la pratique de la méditation sur une image divine que l'on pourra effectuer comme suit :


  • 40 jours en choisissant l'image de Saint Joseph, afin que notre attitude dans le monde devienne plus et conforme à la volonté divine.


  • Puis 40 jours en méditant sur la Vierge Marie, afin d'approfondir notre vie intérieure, spirituelle, et de nous abandonner de plus en plus à la Grâce de Dieu.


  • Et enfin 40 jours en nous imprégnant de l'image du Sacré Coeur de Jésus ou de Jésus Miséricordieux, afin de nous entrainer à unir notre esprit à celui du Christ.



(4) Après ces 4 mois d'exercices, nous pourrons remplacer l'exercice de méditer sur une image divine par la récitation d'un chapelet chaque jour.

On pourra aussi pratiquer quotidiennement ou de temps en temps la méditation sur un mystère biblique pour nous entrainer à cette pratique (qui par la suite sera incluse dans le Rosaire).



(5) Lorsque nous commencerons à ressentir régulièrement la tendresse et la paix mariale dans cette récitation du chapelet, nous la remplacerons par la prière du rosaire, avec la méditation sur les mystères. Il sera bon de prier quotidiennement un chapelet avec la méditation sur les 5 mystères du jour.




*Note : Les 40 jours renvoient au nombre 40 qui, dans la symbolique biblique évoque un passage d'un état à un autre : les 40 ans de traversée du désert du peuple hébreu pour se libérer de l'esclavage subit en Egypte et rejoindre la terre promise, ou les 40 jours où Jésus est tenté au désert après son baptème.


 

 Pour trouver les pratiques citées dans cet article, il suffit de cliquer sur leurs noms dans le texte ou de cliquer sur "Pratiques spirituelles" dans la colonne de gauche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ananie - dans Pratiques
commenter cet article

commentaires

atasse 29/01/2016 00:55

Je être fort dans les prières